Philip Meersman (BE)

Philip Meersman, poète et interprète multilingue, repousse les limites de la poésie écrite mais aussi orale. Il s’écarte de l’actualité, des enjeux sociopolitiques et environnementaux. Ses poèmes sont parfois narratifs ou ont une forme traditionnelle, parfois ils sont des mises en scène de pièces performatives ou des investigations concrètes sur le son, des mots spécifiques et même les lettres elles-mêmes.

Il a apporté son travail sur tous les continents (sauf l’Antarctique) et sa poésie a été traduite dans plus de 15 langues.

Philip est co-fondateur de plusieurs groupes de poésie-musique d’art et de performance, membre de l’Akademia Zaum en Russie, commissaire du poetryfest.brussels et coordinateur du réseau européen informel des championnats du monde de poésie. Actuellement, il essaie d’organiser un championnat du monde inclusif de poésie slam avec des partenaires du monde entier.

Meersman a étudié l’archéologie et les sciences de l’art à Bruxelles et travaille actuellement sur un doctorat en arts à l’Académie royale des Beaux-Arts d’Anvers. Il y étudiela poésie visuelle et ses stratégies performatives, basées sur les textes et théories de René Magritte, Velimir Chlebnikov et les cubo-futuristes russes. Il est également directeur à plein temps du CC’t Vondel et du département des événements de la ville de Halle.

Il a publié dans Three Rooms Press à New York “This is Belgian Chocolate: Manifestations of Poetry”. (2014) , qui a reçu un bon accueil aux USA comme en Flandre.

Il a publié auparavant chez Contrabas Uitgeverij le “Manifest voor de Poëzie” actuellement en rupture de stock qui a aussi reçu un bon accueil: https://lettergoesting.wordpress.com/2013/04/15/311/ et https://meandermagazine.nl/2013/01/een-eigentijdse-reliek/

© 2019 . Powered by WordPress. Theme by Viva Themes.